images

C'est avec courage que le député maire Veronique Besse a présentée son Budget 2015 pour les Herbiers. Avec les baisses des dotations de l'état, la ville des herbiers a du faire le choix d'arrêter des projets en cours, dont celui d'une nouvelle école pour près de 5 Millions d'euros ainsi qu'une crèche.

L'opposition utilise les raisons politiciennes pour justifier ses protestations contre les arrêts de ces projets, hors il nous apparaît plus judicieux de regarder les chiffres tels qu'ils le sont:

Les Herbiers 2eme Ville de Vendée la plus taxée!

La dette par Habitant est supérieure à la strate!

La ville ne possède à ce jour aucun pôle de santé, ni transport en commun, ni gare SNCF!

Entre 2008 et 2012 augmentation de la masse salariale de +5.3% en moyenne. Une question: Pourquoi?

Entre 2008 et 2012 43 Millions d'investissement! Pas de gare, pas d'hôpital etc...

L'opposition aux Herbiers est amnésique et pratique le coup de la girouette en fonction du vent et des élections; pas un candidat de l'opposition a parlé de la fermeture de l'école Dolto! Pas un candidat n’a parlé de la fermeture des genets et du coût de l'Ehpad! Pas un candidat n’a eu le courage d'anticiper la baisse des dotations de l'état malgré les avertissements répétés de la cour des comptes.

La ville des Herbiers n'a pas d'autre choix que baisser les dépenses et investissements, sinon la ville devra augmenter les impôts qui sont déjà à la limite du supportable, il n y a qu'a voir le nombre de maisons en ventes, les magasins vides, nous sommes au bord du gouffre, il suffit d'une aggravation du chômage pour diminuer les recettes fiscales et engendrer une crise profonde.

Oui le Front National aurait aimé voir les impôts diminuer 1% par an, car avec l'augmentation de la base locative, les impôts locaux augmenteront mais avec une opposition, ou une liste composée de l'ancienne équipe, l'addition aurait été bien plus lourde.